Première visite d'étude à Rome de jeunes prêtres et moines des Églises orthodoxes orientales.

publié le 17 févr. 2020, 11:58 par Président ACOS   [ mis à jour : 17 févr. 2020, 12:17 ]

17-02-2020 - Pour la première fois, à l'invitation du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, une délégation de jeunes prêtres et moines des différentes Églises orthodoxes orientales participe à une visite d'étude visant à approfondir leur connaissance de l'Église catholique.

                      

Dix-huit moines et prêtres nommés par les chefs de leurs Églises respectives (trois membres de chaque Église orthodoxe orientale: Église copte orthodoxe, Église apostolique arménienne - siège d'Etchmiadzine et siège de Cilicie -, Église orthodoxe syrienne d'Antioche, Église orthodoxe éthiopienne et Église orthodoxe Syrie malankarienne) participent à l'initiative, venant d'Egypte, d'Arménie, du Liban, de Syrie, d'Inde et d'Ethiopie. Du 15 au 22 février, la délégation aura l'occasion de visiter des lieux saints à Rome, des dicastères de la Curie romaine, des universités et des collèges pontificaux, des communautés et des monastères.

Le dimanche 16 février, premier jour de la visite, les membres de la délégation ont assisté à la messe dominicale dans la basilique papale de San Pietro, présidée par le cardinal Angelo Comastri, et ont visité les catacombes de Santa Priscilla. À la fin de la journée, ils ont visité la Badia di Sant'Anselmo, où ils ont rencontré le père prieur et des représentants de l'Athénée pontifical, assisté aux vêpres et partagé le dîner avec la communauté bénédictine.

Dans les prochains jours, la délégation visitera les dicastères de la Curie romaine, en particulier le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, le Secrétariat d'État, la Congrégation pour la doctrine de la foi, la Congrégation pour l'éducation catholique et le Conseil pontifical pour dialogue interreligieux.

La délégation se rendra également dans divers lieux de formation, notamment l'Université pontificale du Latran, l'Université pontificale grégorienne, l'Université pontificale de Saint-Thomas d'Aquin, l'Institut pontifical oriental, le Collège pontifical d'Éthiopie, le Collège pontifical d'Arménie et le Collège pontifical maronite.

Source : Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens.