Sa Béatitude Théophile III, Patriarche de Jérusalem, propose une rencontre des responsables des Eglises locales à Amman

publié le 22 nov. 2019 à 02:27 par Président ACOS   [ mis à jour : 22 nov. 2019 à 02:29 ]

21 novembre. INTERFAX - Le patriarche de Jérusalem, Théophile III, a invité les primates des églises orthodoxes du monde à se réunir à Amman pour discuter de la question du maintien de l'unité pan-orthodoxe.

"Nous saisissons cette occasion pour annoncer que nous ouvrons les portes de notre maison dans le Royaume hachémite de Jordanie pour tenir une réunion fraternelle dans l'amour afin de témoigner à l'Église et au monde de l'unité de l'Église orthodoxe et de notre foi orthodoxe", a déclaré jeudi le patriarche Théophilos à Moscou.

Le patriarche Théophilos a exprimé "sa profonde inquiétude face aux difficultés actuelles qui occultent la vie de l'Église et aux menaces qui pèsent sur nous en raison de nos divisions tristes". "Nous nous tenons devant Dieu et nous n'avons pas d'autres moyens que de déployer tous les efforts possibles pour protéger notre unité", a-t-il souligné.

Actuellement, le patriarche de Jérusalem est l'un des principaux alliés du patriarcat de Moscou dans le «dossier ukrainien»: Théophile III refuse de reconnaître la structure religieuse non-canonique (PCU) créée par l'Église de Constantinople à la fin de l'année dernière. Il a à plusieurs reprises exprimé son soutien à l'Église canonique ukrainienne orthodoxe, dirigée par le métropolite Onuphre. En outre, il a été signalé que le patriarche Théophilos n’avait pas admis de représentants de l’UCP dans les sanctuaires de Jérusalem.

La Jordanie, sur le territoire de laquelle Théophile III a proposé de tenir une réunion pour surmonter les divergences entre orthodoxes, est le territoire canonique du patriarcat de Jérusalem, où se trouvent de nombreux sanctuaires chrétiens, tous placés sous le patronage du roi Abdallah II. En 2012, un centre de pèlerinage russe a été ouvert en Jordanie, à la cérémonie d'ouverture à laquelle le président russe Vladimir Poutine a participé.

A noter que Le patriarcat de Jérusalem est la plus ancienne église orthodoxe. Le premier évêque de l'Église de Jérusalem est considéré comme l'apôtre Jacques, frère du Christ. La Jordanie où Sa Béatitude Théophile propose de tenir cette rencontre en vue de  surmonter les divergences inter orthodoxes appartient au territoire  canonique du patriarcat de Jérusalem.

Sourcce.